Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Tribunes

> AGIR ENSEMBLE POUR MONTIVILLIERS

Cher(e)s habitant(e)s de Montivilliers,

Nos coups de coeur
Soutenir les actions collectives, encourager les initiatives, appuyer les projets utiles aux habitant-e-s : c’est notre conception du rôle d’un élu. À l’approche des grandes vacances que nous vous souhaitons les plus agréables, revenons sur des temps forts et particulièrement appréciés de la vie de notre commune :
- La participation de 195 joueurs à l’Open National B organisé par Montivilliers Tennis de Table
- L’exposition à la Mairie du Havre des créations en arts plastiques réalisées par les écoles primaires, notamment de Montivilliers. Bravo aux enfants et à leurs professeurs.
- Après une belle saison et grâce au concours financier de la ville, de la CODAH et de l’Office municipal des sports, l’ALM Basket évoluera en Nationale 2
- Le concours d’obéissance organisé par l’Association Canine de Montivilliers a rassemblé des maîtres et leurs chiens de toute la France
- Les pêcheurs à la ligne peuvent profiter de l’aménagement autour de l’étang de la Payennière avec six pontons
- L’exposition « Solidarité pour tous » au centre social AMISC : coussins pour des femmes opérées du cancer du sein, tricot pour les enfants nés sous X, patchwork pour des mamans sans ressource … autant d’actions généreuses portées par des bénévoles.
- L’association « À livre ouvert » a organisé son jury du jeune lecteur : ce fut encore une belle aventure qui a associé 1 688 enfants, les professeurs des écoles, les bénévoles, le personnel de la bibliothèque et les parents visiblement intéressés
- Après l’exposition l’an passé, MHAD (Montivilliers Hier Aujourd’hui Demain) a publié un ouvrage intitulé « Ils ont fait Montivilliers »
- La remise de la médaille de la jeunesse, des sports et l’engagement associatif à Geneviève BERTHOU et Jean-Marie BRUMENT, bénévoles à l’AFGA, association reconnue, appréciée et respectée à Montivilliers et bien au-delà.
C’est ce Montivilliers dynamique que nous aimons ! Malheureusement, nous constatons depuis 2014 que la droite locale à Montivilliers privilégie les intérêts personnels au détriment de l’intérêt général.

Communauté urbaine : le maire ne convainc personne
Un conseil municipal extraordinaire s’est tenu le 14 mai 2018 pour aborder l’élargissement de la CODAH avec la fusion des communautés de communes de Criquetot l’Esneval et de Saint Romain de Colbosc. Se rassembler de manière cohérente sur un même territoire doit être utile mais nous restons dubitatifs sur la méthode et le contenu. Nous avons questionné le Maire sur des inquiétudes nombreuses qu’inspire ce projet puisque certaines compétences échapperont aux communes. Pourquoi choisir la forme juridique de la communauté urbaine plutôt que s’agrandir en restant une communauté d’agglomération ? À quel moment les citoyens sont-ils associés ? À Montivilliers, pourquoi de pas en avoir parlé et discuté avec les habitants ? Pour nous, Montivillons, quelle va être la plus-value de passer de 17 à 54 communes ? Sur le plan local d’urbanisme et sur la voirie, quelle sera notre marge de manoeuvre demain à Montivilliers si tout se décide dans cette nouvelle structure juridique ? Nous avons compris du Maire qu’il nous incitait à dire OUI à ce mariage et que les réponses viendraient par la suite. Voilà un rôle de procédé ! Le peu d’explications apportées ne nous a pas convaincus. Visiblement plusieurs membres de la propre majorité du Maire n’ont pas été davantage rassurés au regard du résultat du vote : 15 POUR, 13 CONTRE, 4 ABSTENTIONS. Ce vote très serré révèle, une fois de plus, une fragilité parmi la droite qui continue de se fissurer.

Recrutements
Pendant un an et demi, suite au départ de Philippe GRAUX, le poste de chef de la Police municipale est resté inoccupé. Il en aura fallu du temps mais c’est fait, notre ville a enfin un nouveau responsable du service. Nous lui souhaitons la bienvenue ainsi qu’à la nouvelle policière municipale. Le directeur du service des sports, Yvon DUPARC, prend sa retraite après une intense carrière professionnelle passée majoritairement dans notre collectivité. Nous lui souhaitons de profiter pleinement de sa retraite et souhaitons une bonne installation au nouveau responsable des sports. Avec le service culturel (qu’il est strictement interdit de nommer ainsi !), le service communication a connu de multiples chambardements depuis l’arrivée de la droite en 2014. Souvenez-vous : la responsable avait appris, à son retour de congé maternité, qu’elle était affectée à un nouveau service dénommé «événementiel»... dont elle devenait la seule employée ! Compétente et dynamique mais mise au placard, elle avait quitté notre collectivité. Nous avions également découvert un étrange audit qui avait coûté très cher à la collectivité avec une facture de 7 200 euros ! Surprise : l’entreprise qui avait réalisé cet audit n’était autre que la société qui avait participé à la campagne de D. FIDELIN en 2014. Lors du conseil municipal du 28 mai 2018, devant une certaine opacité et parce qu’une commission de déontologie était saisie, nous avons voté CONTRE la délibération prévoyant le recrutement d’un nouveau responsable.

Sortie des anciens
Après les déconvenues du repas des anciens au restaurant du Pont de Normandie liées au déplacement avec un car à double étage, la sortie organisée à Giverny a ravi nos aînés qui ont pu déambuler dans les jardins de Claude Monet. Plusieurs participants nous ont fait remarquer qu’il était anormal qu’une élue soit accompagnée de son mari. Ce n’est pas la première fois que nous déplorons ce mélange des genres. Les électeurs ont voté pour des individus pas pour leurs familles.

Propreté : une question de civisme
Lors d’un vernissage à l’AMISC, nous avons entendu la responsable des jardins partagés situés aux Salines s’émouvoir des innombrables déjections canines trouvées aux abords des plantations. Des enfants participaient à l’atelier jardinage. Nous déplorons le comportement incorrect de certains propriétaires de chiens surtout quand ils sont repris sur le fait de ne pas posséder de sacs et qu’en plus, ils se montrent agressifs. Le rappel des règles de savoir-vivre allié à une réponse plus ferme sont désormaisincontournables sur ce sujet qui empoisonne la vie de tous.

A très bientôt,

Pour nous contacter : agirensemblepourmontivilliers@gmail.com ou 06 01 31 40 84

Les élus municipaux de l’Opposition : Jérôme DUBOST – Martine LESAUVAGE – Gilles BELLIERE - Nada AFIOUNI – Fabienne MALANDAIN – Damien GUILLARD

 

> MONTIVILLIERS BLEU MARINE

La gauche sauve Daniel Fidelin !
Le conseil municipal a voté par 15 voix contre 13 (et 4 bulletins blancs de la gauche) la création, soutenue par le Maire, d’une super-CODAH regroupant l’actuelle CODAH et les communautés de communes de Caux Estuaire et de Criquetot l’Esneval. J’ai voté contre pour deux raisons : d’abord parce que cette super-CODAH, fédérant 54 communes au lieu de 17 actuellement, diminuera le poids de Montivilliers face au Havre dans la prise de décisions; ensuite parce qu’elle sera rapidement transformée en communauté urbaine qui ôtera deux compétences à notre ville : la voirie et le plan local d’urbanisme. Une partie de la majorité municipale m’a suivi dans mon opposition à ce projet. En votant blanc, c’est la gauche qui a sauvé le Maire ! Preuve est ainsi faite que seul le RN défend les communes en s’opposant à leur absorption par des monstres bureaucratiques.

Gilles LEBRETON
Montivilliers Bleu Marine
facebook.com/gilleslebreton.fn

 

> PARTI COMMUNISTE FRANCAIS

Communauté urbaine :
Élargir l’agglomération vers Criquetot et St Romain, pourquoi pas ? Mais donner les clés de l’urbanisme et de la voirie de Montivilliers à quelqu’un d’autre que son Maire, c’est un déni de démocratie. 13 conseillers municipaux de Montivilliers ont voté contre la délibération, seulement 15 ont voté pour. Le Maire doit tenir compte de ce vote !

Montivilliers terre de Basket !
Fidèle aux grandes heures sportives de son histoire, l’ALM Basket monte en Nationale 2, grâce à ses qualités sportives et avec le soutien financier supplémentaire de sponsors, de la Mairie et de l’agglo. Cette fois unanimes, les élus et la population suivront leur épopée à Sibran.
Bonnes vacances !

C’est le moment de prendre un peu de repos, de profiter de sa famille après une année qui aura été pour beaucoup difficile. Les élus communistes et insoumis se battent pour le droit aux vacances des familles. C’est un combat qui continue car encore cette année un Français sur deux ne partira pas en vacances.

Aurélien LECACHEUR
Conseiller municipal
aurelien.lecacheur.mtv@gmail.com

En un clic, retrouvez :