Actualités

Actualités

MONTIVILLIERS MOBILISÉE POUR LA JOURNÉE INTERNATIONALE POUR L’ÉLIMINATION DE LA VIOLENCE À L’ÉGARD DES FEMMES

Publié le 25 novembre 2021
MONTIVILLIERS MOBILISÉE  POUR LA JOURNÉE INTERNATIONALE POUR L’ÉLIMINATION DE LA VIOLENCE À L’ÉGARD  DES FEMMES

Engagée dans la lutte contre les violences intrafamiliales, la Ville de Montivilliers participe à la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes le jeudi 25 novembre.

Violences domestiques, violences sexuelles, traites, mutilations, mariages forcés, harcèlement, outrages sexistes … les violences subies par les femmes restent dans le monde l’une des violations les plus répandues des droits humains. Face à cet intolérable fléau, depuis plus de 20 ans, l’Organisation des Nations Unies a fait du 25 novembre la Journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes.

Alors que dans notre pays, le 101ème féminicide a été recensé le 16 novembre dernier, c’est bien chaque acte de violence, physique ou moral, qui doit être combattu. La Ville de Montivilliers, ses élus, ses services et son CCAS s’engagent au quotidien et aux côtés des femmes et des associations dans la lutte contre les violences faites aux femmes. Et ce 25 novembre est une journée de mobilisation particulière pour sensibiliser, faire connaître, et toujours approfondir cette action.

Ainsi, à Montivilliers, des plaquettes d’information et des affiches seront diffusées et les associations et commerçants recevront un kit de communication pour leurs vitrines et accueils. De plus, en lien avec l’initiative du collectif #NousToutes, les boulangeries vendront leurs baguettes de pain dans des sachets personnalisés. Sur un côté du sachet figurera un « violentomètre » pour mesurer le degré de violence dans un couple à partir d’exemples concrets du quotidien et sur l’autre seront affichés des numéros utiles à composer lorsque l’on est victime ou témoin de violence.

Ce 25 novembre, le CCAS de la Ville de Montivilliers et l’AFFD (Association Femmes et Familles en difficulté) concrétiseront un nouveau partenariat permettant la mise en œuvre d’un appartement-refuge sur le territoire de la Ville.

La Ville soutient l’ensemble des mobilisations des associations pour rompre le silence, écouter et protéger les femmes confrontées à des violences. Elus et agents participeront également à la journée d’échanges organisées par les villes d’Harfleur et de Gonfreville l’Orcher, ce 25 novembre, à la Forge, un temps de travail et d’échange autour du thème « détecter et accompagner les victimes de VIF et se défaire des préjugés » avec les représentants des associations AFFD, Nautilia, Avre76 ainsi que des avocats de la Maison de la Justice et du Droit et la Substitut du Procureur, suivi par le spectacle « Trop de silence en Corps » mis en scène par le comédien Jérôme BOYER.